BLANC N'EST PAS CLAIR ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BLANC N'EST PAS CLAIR ....

Message  SIPA28 le Sam 10 Jan - 23:45

Au regard de la nouvelle prestation calamiteuse du PSG ce soir en Corse, le constat est éloquent ....
L'équipe parisienne est loin de jouer sur la valeur de son effectif, lorsque l'on possède plus de 90% de ses joueurs titulaires dans leur formation nationale, on est en droit d'attendre un comportement plus élogieux du groupe ....
Ce soir, le PSG a montré d'une façon évidente ses faiblesses morales, physiques, techniques qui apparaîssent inquiétantes, préoccupantes pour son avenir proche et l'obtention des objectifs espérés par les propriétaires impatients de ce balbutiement répétitif et prolongé ....
L'équipe parisienne a joué à son rythme inscrivant 2 buts durant une période euphorique où l'adversaire semblait totalement dépassé, personne n'aurait misé un euro sur une victoire bastiaise après 20 minutes de jeu ...
Puis, comme souvent cette année, la machine parisienne s'est grippée au fur et à mesure que l'équipe adverse réagissait, devenant de plus en plus pressante, dominatrice, conquérante, remportant tous les duels, les premiers sur le ballon, une envie de gagner manifeste, devant eux un PSG groggy debout , sans réaction...
On pensait tous que la mi-temps apporterait un changement salutaire, que la causerie de l'entraîneur porterait ses fruits, qu'il allait insufler à son groupe un dynamisme, une énergie bénéfique, une vitalité salutaire....Et bien non, rien de tout ça une nouvelle fois ...
La seconde période a été tout simplement catastrophique, calamiteuse, désastreuse, pitoyable...Les corses se jouant de leurs adversaires figés, dans l'impossibilité de réagir...
On est en droit de s'interroger n'en déplaise au docteur Bosman, sur les compétences réelles de l'entraîneur qui semble dans l'incapacité de proposer à son effectif un fond de jeu cohérent, rationnel, consistant , manifestement il affiche, dévoile une incompétence notoire, dépassé par les événements...
Sa crise d'autorité puérile à l'égard des 2 retardataires sonnait totalement faux, même là il n'a pas été bon , perdant une nouvelle fois de sa crédibilité, ajoutant à cela une vulgarité totalement déplacée ...
Mon cher confrère je ne sais pas si vous maintenez votre diagnostic au sujet de monsieur L.Blanc ? En ce qui me concerne, je reste sur mes impressions premières et je persiste .



SIPA28

Messages : 677
Date d'inscription : 20/07/2008
Age : 70

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum